edimbourg

Lieux à visiter en Ecosse

Jour 1 : Édimbourg
Découverte de la capitale de l’Écosse, son château et ses ruelles piétonnes. À voir : les 2 cathédrales, le Whisky Heritage Centre et la Scottish National Gallery. Nuit dans la région d’Édimbourg.

Jour 2 : Édimbourg – Aberdeen (205 km)
À voir sur le parcours : le château de Claypotts (à Dundee) et, à 5 km de Stonehaven, le château de Dunnottar datant du XIIe siècle, site choisi pour le tournage d’Hamlet (version 1990) avec Mel Gibson. Visite d’Aberdeen, “La fleur d’Écosse” : bel ensemble de bâtiments en granit. Nuit dans la région d’Aberdeen.

Jour 3 : Aberdeen – Loch Ness – Inverness (189 km)
Sur le chemin d’Inverness, capitale des Highlands, traversée de Ballater et visite du château de Balmoral, résidence de la famille royale. À voir : l’exposition sur le monstre du Loch Ness à Drumnadrochit, le château de Cawdor et le Fort de George, où avec de la chance, vous apercevrez les saumons remonter la rivière. Nuit dans la région d’Inverness.

Jour 4 : Inverness – île de Skye (180 km)

Traversée de l’Écosse et rendez-vous sur l’île de Skye. La plus grande des îles Hébrides est reliée au continent par un pont. Le Heritage Centre de Skye présente l’histoire violente de l’île, la population ayant été expulsée pendant les Highland Clearances au XIXe siècle. Nuit sur l’île de Skye.

Jour 5 : Skye – Glen Coe – Fort William (300 km)
Au West Highland Museum (Cameron Square), excellente introduction à l’histoire de la région. À quelques kilomètres de Fort William se trouve la Vallée du Glen Coe, site du massacre de 1692. Nuit dans la région de Fort William.

Jour 6 : Fort William – Perth (150 km)
Ballade à travers les Highlands, sur les pas des héros d’Écosse. À voir : le Palais de Scone à Perth, qui respire l’histoire. Scone, siège des Parliaments et lieu de couronnement des rois, a hébergé la Pierre de Destinée et a été immortalisé par Shakespeare dans Macbeth. Nuit dans la région de Perth.

Jour 7 : Édimbourg
Retour vers Édimbourg, en passant par le Loch Leven : sur une des îles se trouve le château, datant du 14e, où Mary Stuart a été emprisonnée en 1567 et 1568. Il est accessible depuis la petite ville de Kinross. À Saint Andrews, célèbre pour ses golfs, ne manquez pas la cathédrale et les ports de pêche alentours. Retour en France, ou prolongation du séjour dans la région de votre choix.

Idéal pour découvrir / à savoir :
– Le Palace of Holyroodhouse, à Édimbourg, résidence officielle de la reine.
– L’église abbatiale de Dumferline et sa très belle nef normande.
– Eilean Castle, dans la région de Glencoe, le château le plus photographié d’Écosse.
– Les ruines du château de Duntulm, sur l’île de Skye, fief du clan MacDonald et Dunvegan Castle, résidence du clan MacLeod.
– C’est à St Andrews que se développa la pratique du golf, véritable sport national. Les Écossais soutiennent d’ailleurs que les bergers l’inventèrent pour ne pas s’ennuyer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *